Parutions de nos membres

 

 

Annexer?Stéphane PEQUIGNOT ,  Pierre SAVY (dir.)

 

Annexer? Les déplacements de frontières à la fin du Moyen Âge


Rennes, Presses Universitaires de Rennes
Collection "Histoire", 2016

230 p.

ISBN : 978-2-7535-4950-0

 

Ce livre examine les déplacements des frontières du royaume de France du XIIe au XVe siècle, avec des ouvertures comparatistes sur l’Italie, la péninsule Ibérique et l’Empire. Il était en fait possible au Moyen Âge de déplacer les frontières et de rattacher un territoire à un autre espace politique. Qu’est-ce donc qui autorisait ce passage ? Comment pouvait-on s’arroger ce droit considérable de déplacer des frontières ? La pertinence de la notion d’« annexion » doit donc être elle aussi questionnée.

Avec le soutien de l’université Paris Est.

http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4186


 


 

Berlioz

Nouvelles lettres de Berlioz, de sa famille, de ses contemporains


Edition de:

Peter BLOOM

Joël-marie FAUQUET

Hugh J. MACDONALD

Cécile REYNAUD


792 p., 2016, Actes Sud /Palazzetto Bru Zane


Suite et compléments des huit volumes de la Correspondance générale (publiés chez Flammarion, de 1972 à 2003, sous la direction de Pierre Citron), le présent ouvrage contient près de trois cents lettres inédites ou partiellement inédites de la plume du compositeur, de nombreuses lettres de sa famille, de ses collègues et de ses amis. Celles-ci éclairent ici d’un jour nouveau la carrière de Berlioz ainsi que le déroulement de sa vie privée et professionnelle.


http://www.actes-sud.fr/catalogue/musique/nouvelles-lettres-de-berlioz-de-sa-famille-de-ses-contemporains

 

 

 


 

 

 

le prix martin

Émile Augier, Eugène Labiche

Le Prix Martin

Édition présentée, établie et annotée par Jean-Claude YON


Folio théâtre, n° 168, Gallimard, 2016


La paisible existence du bourgeois parisien Ferdinand Martin est brusquement bouleversée par l’irruption de son fougueux cousin sud-américain, Hernandez Martinez. Poussé par ce dernier, Martin ira-t-il jusqu’à précipiter dans un ravin suisse son vieil ami Agénor dont il a découvert qu’il était l’amant de sa femme? Pour écrire cette ébouriffante comédie, véritable hymne à l’amitié, Eugène Labiche, parvenu à la fin de sa carrière, s’est associé à l’un des maîtres du théâtre contemporain, Émile Augier. Mal accueilli à sa création, Le Prix Martin – en qui Flaubert voyait «un bijou […] dont le dénouement est un chef-d’œuvre d’originalité et de profondeur» – s’est depuis imposé comme une des meilleures pièces du maître du vaudeville, cet «honnête homme de génie», ainsi que le surnommait Augier.

 

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Folio/Folio-theatre/Le-Prix-Martin

 

 

 


 

 

 

De l'ambassadeurDe l’ambassadeur : les écrits relatifs à l’ambassadeur et à l’art de négocier du Moyen Âge au début du XIXe siècle

Stefano  ANDRETTA, Stéphane  PEQUIGNOTJean-Claude WAQUET (dir.)

 

Collection de l'École française de Rome 504
Roma: École française de Rome, 2015,
ISBN: 978-2-7283-1093-7
650 p.

 

Consacré aux écrits relatifs à l’ambassadeur et à l’art de négocier, ce livre suit au fil d’une vingtaine d’études le long et multiforme travail d’élaboration auquel la figure de l’ambassadeur et l’art de la négociation ont donné lieu, de la genèse de nouvelles formes d’organisation politique à la fin du Moyen Âge jusqu’à l’émergence de la profession diplomatique à la fin du XVIIIe siècle et au XIXe siècle. Certains des textes examinés, comme les traités de legatis ou le Guide de Martens, présentent une dimension théorique ou pédagogique. D’autres sont des écrits littéraires, des instruments juridiques ou des actes de la pratique où se lit, de façon plus ou moins incidente, une réflexion sur les envoyés diplomatiques et l’art qu’ils mettaient en œuvre. Qu’ils aient été composés pour accréditer une fonction, défendre des privilèges, forger des modèles de comportement ou transmettre à de futurs praticiens les leçons de l’expérience, ces textes montrent comment, des docteurs médiévaux aux professeurs du XIXe siècle, en passant par les humanistes et les négociateurs du Grand Siècle, la figure de l’ambassadeur et les règles de son art ont été sans cesse construites et reconstruites. Aussi, à travers l’étude de ce vaste corpus, ce livre invite à un parcours dans les savoirs de la diplomatie, de l’ambaxiator médiéval aux lendemains du Congrès de Vienne.

 

- Stefano Andretta, ancien chercheur au CNR et à l’Université Rome I « La Sapienza », est actuellement professeur titulaire d’histoire moderne et d’histoire des États italiens pré-unitaires à l’Université Rome III (« Dipartimento di Studi Umanistici »).

- Stéphane Péquignot, agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Supérieure et ancien membre de la Casa de Velázquez, est docteur en histoire et maître de conférences à l’École Pratique des Hautes Études (Paris).

- Jean-Claude Waquet, ancien élève de l’École des Chartes et ancien membre de l’École française de Rome, a été professeur aux Universités de Strasbourg et Paris 12. Il est directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (Paris).

 

Précisions sur l'ouvrage: http://www.publications.efrome.it/opencms/opencms/menu/catalogo/index.html?id=0&autore=P%C3%A9quignot&ricerca=D