Jean-Marc MANDOSIO

Maître de conférences EPHE, section des sciences historiques et philologiques

 

Thèmes de recherche

  • Histoire des sciences et de la philosophie
  • Classification des sciences
  • Alchimie, Magie
  • Philosophie naturelle

 

Publications récentes


Longévité d’une imposture : Michel Foucault, suivi de Foucaultphiles et foucaulâtres, Paris, Encyclopédie des Nuisances, 2010. [Traduction brésilienne : A longevidade de uma impostura : Michel Foucault, trad. Humberto Moura Neto, Rio de Janeiro, Achiamé, 2011.]

— « Humanisme ou barbarie ? Formes de la latinité et mémoire de l’Antiquité dans quelques traductions médiévales de textes philosophiques arabes », dans l’ouvrage collectif Écritures latines de la mémoire, de l’Antiquité au XVIe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2010, p. 227-263.

— « Ange Politien et les “autres mondes” : l’attitude d’un humaniste du XVe siècle face aux explorations portugaises », Médiévales, 58 (printemps 2010), p. 27-42.

— Antoine Arnauld et Claude Lancelot, Grammaire générale et raisonnée, présentation de Jean-Marc Mandosio, Paris, Allia, octobre 2010 (édition revue et mise à jour). [Première édition : 1997 ; une réédition fautive et non autorisée, parue en février 2010, a été retirée de la vente à la demande du préfacier.]

— « Rock, etc. (Notes pour une non-définition de la culture) », L’Autre Côté, 2 (été 2011), p. 69-74.

— « Un “esprit familier” au siècle des Lumières : Paralis et la cabale divinatoire de Casanova », dans l’ouvrage collectif De Socrate à Tintin : anges gardiens et démons familiers de l’Antiquité à nos jours, Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 209-247.

— « Le “moi” et ses doubles, de Socrate à Spider-Man », ibid., p. 303-317.

— « Nascita di uno stereotipo : “La lingua è fascista” », dans l’ouvrage collectif Barthes, Roland, Rome, Gaffi, 2011, p. 69-94.

 

— « L’acier dans la minéralogie et l’alchimie médiévales », dans l’ouvrage collectif L’Acier en Europe avant Bessemer, CNRS / Université de Toulouse – Le Mirail, 2011, p. 95-109.

 

— « “Pour que tu puisses goûter toute la richesse du fruit…” : une analyse exploratoire des index des Consilia medicinalia de Baillou (1635-1649) », Medicina e storia, X, 21-22 (2011), p. 153-189.

 

— « Beyond Pico della Mirandola : John Dee’s “formal numbers” and “real cabala” », Studies in History and Philosophy of Science, XLIII (2012), p. 489-497.

 

— « Basilisks, lettuce, and the stone which is not a stone : On the relationship between living things and inert substances in medieval alchemy », dans l’ouvrage collectif Substances minérales et corps animés : de la philosophie de la matière aux pratiques médicales (1100-1500), Montreuil, Omniscience, 2012, p. 111-143.

 

— « Une révolution philosophique : le temps comme “premier principe” dans le Tintinnabulum naturæ », dans : Jacques-Antoine Grignon des Bureaux, Rêveries métaphysiques d’un solitaire de Champagne, précédées de son « Tintinnabulum Naturæ » et suivies de quelques poésies et pièces fugitives, éd. Sylvain Matton, Paris, Honoré Champion, 2012, p. 113-142.

 

— « Le Solitaire de Champagne et les œuvres de Diderot », ibid., p. 143-152.

 

— Camillo Boito, Conserver ou restaurer ?, introduction de Françoise Choay, traduction, notes et postface de Jean-Marc Mandosio, Paris, Encyclopédie des Nuisances, 2013.

 

— Denis Diderot, Encyclopédie, présenté et annoté par Jean-Marc Mandosio, Paris, Éditions de l’Éclat, 2013.

 

Le Discours de la méthode de Denis Diderot, Paris, Éditions de l’Éclat, 2013.

 

— « Les vies légendaires d’Apollonius de Tyane, mage et philosophe », dans l’ouvrage collectif The Medieval Legends of Philosophers and Scholars, Florence, SISMEL / Edizioni del Galluzzo, 2013, p. 115-143.

 

— « Meteorology and weather forecasting in the Middle Ages », dans l’ouvrage collectif Die mantischen Künste und die Epistemologie prognostischer Wissenschaften im Mittelalter, Cologne, Böhlau, 2013, p. 167-181.

 

— « La place de la logique et ses subdivisions dans l’Énumération des sciences d’al-Fârâbî et chez Dominicus Gundissalinus », dans l’ouvrage collectif « Ad notitiam ignoti » : l’Organon dans la translatio studiorum à l’époque d’Albert le Grand, Turnhout, Brepols, 2013, p. 285-310.

 

— « Logique et langage : la critique d’al-Fârâbî par Ibn Sînâ (avec des remarques sur les conceptions des stoïciens et des Frères de la Pureté) », ibid., p. 311-334.

 

— « Le De magia naturali de Jacques Lefèvre d’Étaples : magie, alchimie et cabale », dans l’ouvrage collectif Les Muses secrètes : kabbale, alchimie et littérature à la Renaissance, Genève, Droz, 2013, p. 37-79.