Laetitia LOVICONI

Maître de conférences EPHE, section des sciences historiques et philologiques: « Sources et méthodes en histoire des sciences du vivant et de la santé (Moyen Âge- début de l’époque moderne) »

Responsable de la base de manuscrits médicaux Manuscripta medica

Docteur en Histoire, Agrégée en Sciences de la Vie.

 

Thème de recherche

Histoire de la médecine de l’Antiquité à la fin du Moyen Âge en Europe occidentale et le bassin méditerranéen

 

Communications

« Les grandes contributions de la médecine arabe » (table-ronde), Salon du livre d’Histoire des Sciences et techniques, Ivry, 27 novembre 2010.

« Constitution et transmission des savoirs médicaux relatifs aux affections respiratoires : Apport des commentaires médiévaux au Canon d’Avicenne », Journée Doctorale de l’équipe SAPRAT de l’EPHE, Paris, 2 novembre 2012.

« Physiologie et pathologie de la respiration dans les œuvres médicales des XIVe-XVe siècles », Journées Jeunes Chercheurs de la SFHST, Paris, 1er décembre 2012.

« Les limites de l’art médical- Curabilitité et incurabilité de la phtisie à la fin du Moyen Âge », Congrès de la Société française d’histoire des sciences et techniques, Lyon, 28 avril 2014.

« Réflexions autour des  maladies héréditaires aux XIVe et XVe siècles : L’apport de  Practicae et de commentaires au Canon d’Avicenne », Colloque de la Société de Démographie Historique « Le sang. Famille, parenté, transmission du Moyen Âge à nos jours », Paris, 25 novembre 2017.

« Des maladies héréditaires aux diagnostics différentiels : diversité et fécondité des apports de la médecine arabe à l'élaboration de la pathologie médiévale », Séminaire « Philosophie, alchimie, médecine » de l’École des Chartes, Paris, 13 mars 2019.

« Les positions à l'égard de Galien avant Paracelse : adhésion, alternatives et rejet chez les médecins médiévaux », Congrès sur la médecine avant et après Paracelse, Munich, 13-15 mai 2019.

« Nature et principes du mouvement respiratoire : analyse des théories médiévales », Journée d’étude, Section SVT de l’École pratique des hautes études, Paris.

« Le diagnostic médiéval des maladies affectant les facultés animales (estimative, imaginative, sensibilité, motricité) à travers quelques practicae des XIVe et XVe siècles », Congrès 2020 de la SFHST, 15-18 avril 2020.

Participation à la table ronde « Histoire de la médecine et de son enseignement », 18 avril 2020, Congrès 2020 de la SFHST, 15-18 avril 2020.

Gui de Chauliac et le diagnostic des maladies, héritage et influence : du Compendium de Gilbert l'Anglais (ca 1230) à la Practica maior de Michel Savonarole (ca 1440), Colloque Gui de Chauliac, Montpellier, 25 et 26 septembre 2020.

 

Publications

Livres

  • Physiologie et pathologie de la respiration dans les œuvres médicales des XIVe-XVe siècles, Paris, Champion, 2017, 768 p.
  • Distinguer les maladies d’apparence voisine- Le diagnostic différentiel au Moyen Âge, Paris, Garnier, collection Savoirs anciens et médiévaux (à paraître en 2020).

 

Articles et chapitres d’ouvrages

  • « Diagnostic et prise en charge médicale des morts apparentes à la fin du Moyen Âge » dans Mélanges en l’honneur de Danielle Jacquart, Genève, Droz, 2019, p. 261-73.
  • « Les Practicae, un révélateur de la structuration et de l’élaboration des savoirs théoriques et pratiques médicaux » dans Écritures médicales : discours et genres, de la tradition antique à l’époque moderne, dir. L. Moulinier-Brogi, M. Nicoud, 2019
  • « Réflexions autour des  maladies héréditaires aux XIVe et XVe siècles : L’apport de  Practicae et de commentaires au Canon d’Avicenne », Annales de démographie historique, 2019 (1).

 

Recensions

  • Laurence Moulinier-Brogi, L’Uroscopie au Moyen Âge. « Lire dans un verre la nature de l’homme » ; Revue de synthèse, 2013 (134), p. 558-60
  • Danièle Alexandre-Bidon, Dans l’atelier de l’apothicaire ; Histoire, médecine et santé, 2014 (5), p. 113-5.
  • Marilyn Nicoud, Le prince et les médecins- Pensée et pratiques médicales à Milan (1402-1476) ; Médiévales, 2016 (71), p. 177-9.
  • Joël Coste, Bernardino Fantini, Louise L. Lambrichs (éd.), Le concept de pathocénose de M. D. Grmek – Une conceptualisation de l’histoire des maladies ; Bibliothèque de l’École des chartes, t. 171, 2013 [parue en 2017], p. 582-587.
  • Joël Coste (éd.), Pathos et Chronos. La pensée à l’épreuve de la maladie chronique ; Annales. Histoire, Sciences Sociales, 73 (2), p. 514-516.
  • Franck Collard et Évelyne Samama (éd.), Poux, puces, punaises, la vermine de l’homme. Découverte, descriptions et traitements. Antiquité, Moyen Âge, Époque moderne ; Annales. Histoire, Sciences Sociales, 73 (2), p. 493-495.

 

Responsabilités

2018- : Membre du Conseil d’administration de la Société française d’histoire des sciences et techniques (SFHST).

Co-organisation du prix de thèse de la SFHST.

2018-2020 : Co-organisation des Journées jeunes chercheurs de la SFHST.

2019- : Responsable de la base de manuscrits médicaux Manuscripta medica

2020- : Secrétaire générale de la SFHST.

2020 : Membre du comité scientifique pour l’organisation du congrès national 2020 de la SFHST (Montpellier, 15-18 avril 2020).

Formation

2000-2004 : Ecole Normale Supérieure d’Ulm, Paris- Magistère de Biologie-Biochimie

2003 : Admission au concours de l’agrégation externe de Sciences de la Vie et de la Terre, option A : biologie et physiologie

2004 : DEA Différenciation cellulaire et fonctions intégrées, mention Très bien (UPMC) - Stage au Collège de France, unité INSERM 36 « Pathologie vasculaire et endocrinologie rénale ».

2013 : Doctorat Histoire, Textes et Documents mention très honorable avec félicitations à l'unanimité du jury. Sujet de thèse : « Physiologie et pathologie de la respiration dans les œuvres médicales des XIVe-XVe siècles », sous la direction de Danielle JACQUART, EPHE, Paris.

Thèse récompensée par le prix Piedallu Philoche de la Chancellerie des universités de Paris et le prix de la Société française d’histoire des sciences et techniques.

2015 : Diplôme post-doctoral de l’EPHE mention très bien, section 21 CNU. Sujet de mémoire : « Le diagnostic différentiel dans les Practicae à la fin du Moyen Âge : méthodes et enjeux », sous la direction de Danielle JACQUART, EPHE, Paris.