Antonin DURAND

Ancien élève de l’École normale supérieure

\r\n

Agrégé d’histoire (2008)

\r\n

Docteur en histoire

\r\n

ATER au département d’histoire de l’École normale supérieure

 

Thèmes de recherche

Histoire des sciences exactes au XIXe siècle

Histoire du Risorgimento italien

Histoire des intellectuels en France et en Italie

Histoire des universités

 

Thèse

« Le mathématicien et le politique. Science et vie politique en Italie de 1839 à la veille de la Grande Guerre » sous la direction de Gilles Pécout (ENS/EPHE) en cotutelle avec Ilaria Porciani (Université de Bologne).

 

 

Articles

« Mobilizing Mathematics: Vito Volterra, the ‘Bureau des Inventions’ and Franco-Italian Mathematical Networks » in Sarah Posman et Marysa Demoor (dir.), Intellectuals and the Great War. Proceedings of the International Conference of Ghent, December 10-11th 2014, Gand, Presses de l’Université de Gand, à paraître en 2017.

 

« L’odeur de l’argent. Dons et legs dans le financement de l’Université de Paris (1885-années 1930) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 63/3, 2016, p. 64-87.

 

« Daladier’s stay in Italy in 1910: a mirror of the French look at Italy » in Frédéric Brechenmacher et al. (dir.), The latin sisters: Images of Italian Mathematics in France (1800-1928). Trends in history of science, Bâle, Birkhaüser, 2016, p. 1-11.

 

« Galilée : lieu(x) de mémoire(s) en Italie (1839-1892) », Revue d'histoire du XIXe siècle, 46, 2013/1, p. 163-184.

 

« Présentation » in Antonin Durand, Laurent Mazliak et Rossana Tazzioli (dir.), Des mathématiciens et des guerres ; histoires de confrontations (XIXe-XXe siècles), CNRS éditions, 2013, p. 9-12.

 

« Mathématiciens en armes : la participation des mathématiciens aux guerres d’indépendance italiennes » in Antonin Durand, Laurent Mazliak et Rossana Tazzioli (dir.), Des mathématiciens et des guerres ; histoires de confrontations (XIXe-XXe siècles), CNRS éditions, 2013, p. 13-25.

 

« Matematici parlamentari: uno sguardo alla politicizzazione di un'élite », in Luigi Pepe (dir.) Matematica europea e Risorgimento italiano, Bologne, CLUEB, 2012, p. 125-136.

 

« Avant-propos » in Gilles Pécout et Emmanuel Laurentin (dir.), Grands reporters de guerre ; entre observation et engagement, Paris, Éditions de la rue d'Ulm, 2012, p. 13-18.

 

« Revisiting the Sources of Borel's Interest in Probability: Continued Fractions, Social Involvement, Volterra's Prolusione », Centaurus, Novembre 2011, p. 306-332 (avec Laurent Mazliak).

 

Autres activités

Ancien boursier du Collegio superiore de Bologne (2009), de la Scuola  normale superiore de Pise (2010, 2011), de l’École française de Rome  (2010, 2013), du Remarque Institute de New York University (2011, 2015 et 2016), de  l’Université franco-italienne (2011-2014), de l’Institut méditerranéen  de recherches avancées (2012) et du Collège des Bernardins (2012-2013)