Frédéric HUEBER

Sujet de thèse:

La vie et l’œuvre d’Antoine Caron (1521-1599)

Sous la direction de :

Guy-Michel Leproux

 

Présentation:

Assistant d'enseignement et de recherche en histoire de l'art de la période moderne depuis septembre 2009, Frédéric Hueber a réalisé ses études en histoire de l’art et en langue et littérature françaises modernes à l’Université de Genève entre 2004 et 2009. Il a effectué un séjour académique à l’Università degli Studi de Padoue de 2007 à 2008, et participé aux XIIe et XIIIe séminaires d’histoire de l’art vénitien organisés conjointement par l’École du Louvre de Paris et l’Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti de Venise (2008 et 2009) ainsi qu'au cours de spécialisation en histoire de l'art romain de la Fondation Federico Zeri de Bologne (2010). Depuis septembre 2012, il poursuit sa formation à l’École pratique des Hautes Etudes de Paris, étudiant l’histoire des arts et du métier de peintre à Paris au XVIe siècle.

 

En 2009, il a soutenu un mémoire de maîtrise sur la collection d’objets anciens du collectionneur et politicien genevois Jean-Jacques Rigaud (1785-1854) dont un pan de la recherche a été publié dans le premier volume de la collection Patrimoine genevois (Histoire des collections à Genève du xvie au xixe siècle, Chêne-Bourg, 2011, p. 211-233). En 2011, il a entrepris une thèse de doctorat sur le peintre français Antoine Caron, sous la codirection des Professeurs Frédéric Elsig de l'Université de Genève et Guy-Michel Leproux de l'École pratique des Hautes Études de Paris. Celle-ci se propose, par l'étude des documents et des œuvres subsistantes, de reconstituer la vie et le corpus de cet artiste de premier plan afin de le replacer dans la chronologie et la géographie artistique du xvie siècle français.

 

 

 

Thèmes de recherche

 

  • Histoire des arts et métiers à Paris au XVIe siècle
  • Fontainebleau et le maniérisme international
  • Arts graphiques

 

 

Publications

 

« Les massacres du triumvirat », dans Frédéric Elsig (dir.), De la Renaissance au Romantisme : peintures françaises et anglaises du Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, Lausanne, 2013, p. 22-24.

 

« Deux dessins de Baptiste Pellerin pour le Traité de la Charité chrestienne conservés au Kunstmuseum de Bâle », dans Documents d'histoire parisienne, no 15 (2013), p. 41-54.