Ilario MOSCA

Docteur en histoire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et de l’Université de Pise.

Qualifié aux fonctions de maître de conférences (section CNU 22).

Ancien élève, diplômé en histoire, de la Scuola Normale Superiore de Pise.

 

Domaines de Recherche

Histoire de l’Europe et de l’espace méditerranéen aux XIVe-XVIIIe siècles.

Histoire du commerce et la banque ; histoire du droit et des pratiques commerciales.

Histoire de la culture marchande et de la transmission des savoirs ; histoire des échanges et des migrations.

Histoire urbaine ; histoire de la société et de la famille.

Histoire de la pensée politique et économique ; histoire des institutions et des finances.

Histoire de la culture matérielle et des arts ; histoire des techniques.

 

Parcours académique

2020 : Auditionné pour un poste de maître de conférences à l’Institut National Universitaire Champollion d’Albi en « Histoire économique et sociale, XVIe-XVIIIe siècles ».

2020 : Qualifié aux fonctions de maître de conférences, section CNU 22.

2016 : Doctorat de recherche en histoire de l’EPHE et de l’Université de Pise (UNIPI). Titre de la thèse : « Les Martelli de Florence et de Lyon. Stratégies et réseaux socio-économiques à l’époque préindustrielle », sous la direction de Jean-Claude Waquet et de Franco Angiolini. Date de la soutenance : 14 décembre 2016. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

2012 : Diplôme en histoire de la Scuola Normale Superiore de Pise. Note : 70/70 cum laude.

2010 : Master 2 (Laurea magistrale) en histoire de l’UNIPI, en cotutelle avec l’EPHE dans le cadre du Master européen « Histoire politique et culturelle de l’Europe médiévale, moderne et contemporaine ». Titre du mémoire : « Les banquiers florentins et le financement de la couronne de France (1549-1561)», sous la direction de Franco Angiolini et de Jean-Claude Waquet. Note : 19/20, mention très bien. Diplôme italien de l’UNIPI cum laude, mention excellent.

2005 : Admission par concours à la Scuola Normale Superiore de Pise, Section des lettres.

 

Expériences Professionnelles

Depuis 2018 : enseignant et tuteur-examinateur de mémoires de recherche (Grade de Master).

Depuis 2015 : enseignant d’histoire-géographie (Seconde, Première et Terminale).

2013-2015 : chargé de cours en analyse et traitement de documents numériques (CM et TD) au département d’histoire de l’Université de Reims.

2013-2015 : chargé de cours en italien au département de langues romanes de l’Université de Reims.

2013-2014 : chargé de cours en histoire au département de sciences humaines et sociales de l’Université Paris Descartes (Paris V).

2010-2013 : doctorant contractuel à l’EPHE.

 

Publications

À paraître : « Les marchands italiens entre Europe et Méditerranée (14e s. – début 17e s.). », dans Jean Boutier, Sandro Landi et Jean-Claude Waquet (éd.), Histoire d’Italies (XIIe-XIXe siècles), Rome, École française de Rome, à paraître en 2021.

À paraître : « Les marchands florentins face aux autres : une compagnie de Lyon au temps des premiers troubles religieux (1564-1575) », dans Jean El Gammal et Laurent Jalabert (éd.), L’étranger, ami ou ennemi ? Tensions, échanges et sensibilités de l’Antiquité à nos jours, à paraître dans les Annales de l’Est.

À paraître : « La fabrique secrète de l’image de soi et sa transmission posthume dans la Florence de la Contre-Réforme (1575-1580) », dans Aurélie Barre, Delphine Gleizes et Olivier Lepatre (éd.), Récits en image de soi. Dispositifs, à paraître dans la revue en ligne Textimage. Revue d’étude du dialogue texte-image.

À paraître : « La genèse d'une compagnie en commandite hispano-florentine de Marseille, entre écritures publiques et écritures privées », dans Christian Borde et Eric Roulet (éd.), Les actes de sociétés commerciales, Aix-la-Chapelle, Shaker Verlag (Les sources de l'histoire maritime), à paraître en 2020, 20 p.

2017 : « Le Tacite florentin à l’âge des premiers Grands-Ducs : l’oisiveté prudente de Bernardo Davanzati (1529-1606) », dans Alexandra Merle et Alicia Oïffer-Bomsel (dir.), Tacite et le tacitisme en Europe à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle), Actes du colloque international, Honoré Champion, Paris, p. 101-118.

2016 : compte rendu de Bernard Cosnet, Sous le regard des Vertus. Italie XIVe siècle (Rennes-Tours, 2015), paru le 7 mai 2016 dans La Cliothèquehttps://clio-cr.clionautes.org/sous-le-regard-des-vertus-italie-xive-siecle.html

2015 : compte rendu de Sergio Tognetti, I Gondi di Lione. Una banca d’affari nella Francia del primo Cinquecento (Florence, 2013), paru dans Revue Historique, 2015/2 (n° 674), p. 439-41.

2015 : compte rendu d’Edmondo De Amicis, Souvenirs de Paris (Paris, 2015), paru le 25 octobre 2015 dans La Cliothèquehttps://clio-cr.clionautes.org/souvenirs-de-paris.html

2013 : Collaboration à la rédaction du glossaire du catalogue de l’exposition Le printemps de la Renaissance. La sculpture et les arts à Florence 1400-1460, sous la direction de Marc Bormand et de Beatrice Paolozzi Strozzi, Louvre éditions – Officina Libraria, Paris – Florence, 2013, à la page 511.