Jean LEMPIRE

Membre associé Saprat

 

Thèmes de recherche

 

- Dans le cadre du projet Biblissima, constitution d'un corpus de données concernant les collections de manuscrits grecs formées en Europe occidentale aux XVIe et XVIIe siècles. En particulier,  l’identification et  l’étude paléographique et codicologique de manuscrits grecs mentionnés dans les ouvrages de Bernard de Montfaucon.

 

- Histoire, édition,  traduction et commentaire de textes concernés par la thématique de la réception de l’astronomie grecque à Byzance et dans le monde oriental.

 

- Etude de l’œuvre astronomique contemporaine du moine syrien Sévère Sebôkht.

 

- Recherches sur les traités de l’époque Paléologue.

 

- en cours: l’édition, la traduction et le commentaire du « Computus ecclesiasticus » de Maxime le Confesseur (en collaboration avec la KULeuven).

 

 

 

Expérience professionnelle

 

    2014 - Ingénieur de recherche à l’EPHE (SAPRAT) dans le cadre de l’Equipex Biblissima
        2011-2014 - Chargé de recherches du Fonds Spécial de Recherche de l’Université Catholique de Louvain, puis du Fonds National belge de la Recherche Scientifique
            2010-2011 - Chargé de cours invité à la Faculté de philosophie, arts et lettres de l’UCL
                2005-2010 - Aspirant du Fonds Spécial de Recherche de l’UCL, puis du FNRS

                   

                   

                  Publications les plus représentatives

                   

                  Livre


                  —, Le commentaire astronomique aux « Tables Faciles » de Ptolémée attribué à Stéphanos d’Alexandrie. Tome I : histoire du texte, édition critique, traduction et commentaire (chapitres 1-16) (Corpus des Astronomes Byzantins, 11 et Publications de l’Institut Orientaliste de Louvain, 68), Peeters, 2014, 420 p. (sous presse).

                   

                  Articles parus dans des revues à comité de lecture

                  —, « Le manuel d’astronomie attribué à Stéphanos (VIIe s.). Un texte héritier de l’enseignement scientifique d’Alexandrie », dans Forum Romanum Belgicum (e-revue de l’Institut Historique Belge de Rome), 2014, 6, p. 1-8.

                   

                  —, « D’Alexandrie à Constantinople : le commentaire astronomique de Stéphanos », dans Byzantion – Revue Internationale des Études Byzantines lxxxi (2011), p. 241-266.

                   

                  —, « Les dates hébraïques dans le Computus ecclesiasticus de saint Maxime le Confesseur », dans Les Études Classiques 75 (2007), p. 447-459.

                   

                  —, « Le calcul de la date de Pâques dans les traités de S. Maxime le Confesseur et du moine et prêtre Georges », dans Byzantion - Revue Internationale des Études Byzantines lxxvii (2007), p. 267-304.